" Les Colins A Miami "

Little Difference #5 : la fenêtre à guillotine…

Les fenêtres! Encore une galère de l’expatriation! Et puis avouez que le nom est fait pour nous narguer, nous Français. Fenêtre à guillotine! Non mais sérieusement! Alors d’accord, elles ont quelques avantages non négligeables. Mais bon elles ont aussi de gros inconvénients.

Franchement, entre ça et les volets inexistants, ils sont fous ces Américains! Alors bien sûr, les baies vitrées fonctionnent comme en France. C’est déjà ça. Mais voilà, on ne met pas de baies vitrées partout non plus. Alors pourquoi ce standard? Serait-ce une conspiration? D’où leur est venue une idée pareille?

 

L’histoire de la fenêtre à guillotine

Pour commencer, un point important : on a traduit le nom de cette fameuse fenêtre par « fenêtre à guillotine », mais le nom anglophone n’a strictement rien à voir. Il faut croire que nous avons une petite tendance parano et qu’on a cru que les Anglais et tous les anglo-saxons en général voulaient notre tête. Ce n’est pas le cas. Pas officiellement. Quoique. Parano je vous dis.

En Anglais donc, on dit « sash window », ou « hung sash window », et cela fait simplement référence au fait qu’il y a deux panneaux coulissants. Les plus vieilles encore existantes en Grande Bretagne date des années 1670 (avant la guillotine…). Par contre, savoir qui les a inventées, c’est une autre histoire. Les Anglais pensent que c’est une invention Néerlandaise, mais les Néerlandais les appellent « fenêtres anglaises », ce qui ferait penser le contraire. En plus, le mot « sash » viendrait du Français « chassis », ce qui ferait penser qu’on n’est pas innocents dans l’affaire… Sacré sac de noeuds!

D’où leur est venue une idée pareille?

La seule explication plausible que j’ai trouvée vient de l’étroitesse des rues à l’époque. Une fenêtre avec ouverture vers l’extérieur aurait touché le bâtiment en face, ou au moins les fenêtres (en admettant que tout le monde ouvre ses fenêtres en même temps). Vous je sais pas, mais moi je me dis « et sinon en les ouvrant vers l’intérieur ça réglait pas le probleme? » Simple suggestion…

Je vous passe l’épisode de l’arrivée de ce type de fenêtre aux États-Unis (les colons britanniques, néerlandais et européens en général ne sont pas innocents).

Mais pourquoi ils s’en servent encore? Parce qu’ils la trouvent super pratique, apparemment.

 

Les avantages

Bon, un des critères c’est le fait de pouvoir régler très précisément l’ouverture de la fameuse fenêtre. C’est vrai, c’est bien. Par exemple, dans notre chambre et le salon, on la règle de façon à ce que le chat ne puisse pas passer. Mais dans la chambre de Mini, c’est plus subtile. il faut que l’air passe, mais pas les jouets et autres tétines qu’il pourrait avoir idée de lancer par là (il est très imaginatif).

Notons qu’à l’origine les Anglais pensaient que cette fameuse fenêtre a guillotine permettait d’aérer une piece sans laisser le vent s’engouffrer et tout retourner à l’intérieur. Avec leur météo, on peut pas leur en vouloir…

Un autre « avantage » est celui de la « double sash window », qui possède deux panneaux. Un qui coulisse vers le haut et l’autre vers le bas. Ce serait absolument génial pour faire passer plus d’air. Je crois qu’ils ont oublié qu’il restait le milieu de la fenêtre, là où se superposent les deux panneaux. Amis anglo-saxons, avec nos fenêtres, ça revient à ne pas avoir de fenêtre du tout quand on ouvre en grand… je dis ça je dis rien.

Avantage non négligeable (et là c’est vrai) quand on a un enfant (ou un chat) : la fenêtre à guillotine donne l’impression de pouvoir être ouverte à moitié. C’est un leurre! En tout cas en immeuble. Elle ne s’ouvre que sur 15 cm maximum. Ça veut dire que vous pouvez laisser les fenêtres « grandes ouvertes » sans vous demander si votre progéniture va avoir la grande idée de tenter un plongeon de sa chambre à la piscine. Et vu la passion de Mini pour l’eau, c’est rassurant…

Fenêtre à guillotine

Ouvert « en grand »…

 

Total des vrais avantages : 1 (allez, 1.5, on va compter le fait de pas laisser le vent retourner le salon)

 

Les inconvenients

Alors pour cette partie, gardez en tête que nous sommes au 10ème, et que nous avons des fenêtres anti-impacts (zone ouragan oblige).

Ça change quoi que les fenêtres soient anti-impacts? Qu’elles sont beaucoup plus épaisses et donc beaucoup plus lourdes. Et le probleme de ces fichus fenêtres, c’est qu’en vieillissant, elles coulissent de moins en moins bien. Résultat, entre le poids, et le fait que ça coulisse affreusement mal, il faut être parfaitement en face pour les ouvrir. Du coup, dans certaines pièces, je dois me mettre a genoux sur les meubles pour ouvrir les fenêtres. Trop pratique!

Et je ne vous parle pas de celles qu’on n’ouvre plus parce qu’on ne peut plus les refermer correctement apres…

Deuxième inconvenient : on ne peut pas les laver… En maison, pas de probleme, on passe par le jardin, et on utilise une échelle pour l’étage (galère mais faisable). Mais en immeuble? Après enquête, certains immeubles ont un contrat avec une société qui vient faire les vitres une fois par an. Visiblement, c’est pas le cas du nôtre… La seule solution que j’ai trouvée sur Amazon, c’est un système de double tampon aimanté, il faut réussir à en faire passer un pour le mettre a l’extérieur (sans le faire tomber…), et en déplaçant la partie intérieure, on nettoie l’extérieur. Mais! On ne peut faire que la partie basse… Le principe ne m’a pas encore suffisamment convaincue pour que j’investisse.

Fenêtre à guillotine

Ça gâche un peu la vue quand même

Apparemment certains modèles ont une partie pivotante, qui s’ouvre vers l’intérieur et permet de passer pour laver une bonne partie, voire l’intégralité de la fenêtre.

Dernier inconvénient : l’isolation est de moins bonne qualité. Bon, là j’avoue que je me base sur des recherches faites sur différents sites, parce que mes fenêtres n’ont pas l’air d’être d’excellente qualité, ce qui doit aussi être une bonne explication.

Total des inconvenients : 3.

 

Bilan

Clairement ce système de fenetre à guillotine me rend cinglée! L’appart ne peut jamais être vraiment propre puisque les fenêtres ne le sont pas, je galère pour les ouvrir…

Et je ne vous ai pas parlé de la joie des jours de pluie! L’eau stagne dans une partie de la fenêtre (si seulement je savais laquelle). Avec le vent, ça donne un bruit constant de gouttière, juste au-dessus de la tête de lit. Et a Miami, s’il pleut, croyez-moi, il y a aussi du vent. Et pas besoin d’une tempête pour créer ce fichu bruit, une petite brise suffit.

Alors oui c’est plus sur avec un enfant,  mais bon, c’est pas pour rien qu’on a inventé la fenêtre oscillo-battante!

Encore une fois : Cocorico! Promis je vais aussi vous parler de différences en faveur de mon pays d’adoption! Si si, j’en ai, plein en fait! Mais en attendant :

USA 1 – France 5

 

Et vous? Elles vous rendent fous ces fenêtres? Vous avez trouvé des astuces? Si c’est le cas, pitié expliquez moi ça en commentaire!

0

YOU MIGHT ALSO LIKE

2 Comments

  • Stephanie

    Excellent! et oui c’est une horreur ces fenêtres. Je vois encore deux inconvénients majeurs non listés: en vieillissant ces fenêtres coulissent de moins en moins bien mais aussi (surtout si elles sont en bois) elles peuvent retomber lourdement (ha! d’ou le nom guillotines!) « clac! » sans prévenir bien sur (nous avons donc du installer de petites cales pivotantes pour éviter que les fenêtres ne retombent…). Et enfin gros inconvenient quand on est parent: les fenêtres sont souvent placées assez « bas » et une ouverture vers le bas est super dangereuses pour les enfants qui pourraient passer a travers la fenêtre sans problème!! mais bien sur en bons parents américains il suffit pour ca de mettre des grilles protectrices (le B.A.B.A. du baby proof) pour empêcher toute défenestration…oui bien sur, pourquoi changer un système quand on peut juste l’agrémenter d’une grille bien? 😀 (rire jaune quand meme). Bref ces fenêtres je n’en peux plus. Pourtant les fenêtres « tilt-and-turn » existent ici, alors pourquoi ne pas les installer au moins dans toutes les nouvelles constructions? Mystère…

    mai 23, 2017 - 9:43 Reply
    • Heloise

      Je suis contente de ne pas être la seule à trouver que ces fenêtres n’auraient jamais du être inventées! J’ai lu effectivement que la version bois vieillissait mal, mais les miennes sont en aluminium alors je ne pouvais pas voir à quel point c’etait l’enfer… des grilles??? Les nôtres sont à hauteur classique (c’est peut-être obligatoire en immeuble), et pour ce qu’on peut ouvrir… Je passe juste le bras… par contre la moustiquaire est assez frequente, et pas inutile! Effectivement je me demande aussi pourquoi ils n’installent pas de tilt-and-turn, ca nous changerait la vie! Mais j’avoue que maintenant que mon fils sait manipuler les poignées de porte (et donc certainement de fenêtre), je suis plus tranquille avec mes fenêtres sales! L’animal serait fichu de trouver le fonctionnement!

      mai 24, 2017 - 8:49 Reply

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
Instagram
Follow by Email

A Propos

Les Colins à Miami, c'est nous:
Héloïse, Ronan, Mini Colin et Pilou !

On vous parle expatriation, bizarreries locales, mais surtout, voyages, balades et visites, et on vous dit même si c'est faisable avec bébé!

Venez visiter avec nous!

Instagram

    Recevez la newsletter!